RH : 5 conseils pour recruter les talents et fidéliser les salariés

36 rh 5 conseils pour recruter les talents et fidéliser les salariés
Ecrit par
Partagez l’article

Depuis quelques années, recruter de nouveaux talents et les garder dans son entreprise devient aussi important que d’acquérir de nouveaux clients. Le monde du travail est en pleine évolution, et ce, pour plusieurs raisons : crise sanitaire, arrivée de la Génération Z sur le marché du travail, recherche d’équilibre vie pro/vie perso, travail hybride (présentiel et télétravail), ou même slashing. Désormais, les entreprises doivent s’adapter et proposer un nouveau modèle attrayant pour attirer et fidéliser les collaborateurs. Voici nos 5 conseils pour y parvenir.

1.    Soigner la marque employeur et la culture d’entreprise

Développer votre marque employeur et votre culture d’entreprise est le meilleur moyen d’attirer de nouveaux talents et de les fidéliser. La marque employeur correspond à l’image que vous renvoyez, à votre réputation.

D’après une étude réalisée par La Super Agence, une bonne marque employeur peut aider une entreprise à atteindre 50 % de candidatures vraiment qualifiées, tandis qu’une mauvaise réputation est rédhibitoire pour environ 33 % des candidats.
C’est un fait : aujourd’hui, les candidats privilégient les entreprises qui ont des valeurs en accord avec les leurs. Proposer une rémunération attrayante ne suffit plus. Dans l’étude de La Super Agence, les chiffres sont clairs :

  • 88 % des jeunes salariés ont besoin d’être en phase avec la culture d’entreprise ;
  • 67 % des candidats sont prêts à avoir un salaire moins élevé si l’entreprise a une bonne image sur le net.

L’objectif pour votre entreprise ? Concentrer vos actions sur le développement de votre marque employeur et de votre culture d’entreprise. N’oubliez pas de miser sur les deux registres : image en ligne et image hors ligne. De nombreux moyens sont à votre disposition : réseaux sociaux, site Internet, blog, événements…

2.    Redonner du sens au travail

Pour les travailleurs d’aujourd’hui, et plus encore pour la nouvelle génération de collaborateurs (que l’on nomme les jeunes Z), l’entreprise n’est pas seulement le lieu où ils exercent une fonction automatisée et catégorisée, dans l’unique but d’obtenir un salaire à la fin du mois. On parle souvent de la “génération du pourquoi » : les candidats recherchent avant tout une entreprise qui leur permet de trouver du sens et qui les accompagne au cours de leur carrière.
Du point de vue de l’entreprise, il est nécessaire de s’adapter à ces nouvelles exigences et de proposer des formations et des missions diversifiées, en favorisant l’évolution de carrière et en créant des passerelles entre les différents services. De cette manière, vous mettez plus de chances de votre côté pour attirer les jeunes candidats (et les moins jeunes également) et pour éviter qu’ils ne se tournent vers d’autres entreprises.

Comment choisir la bonne solution de gestion des congés et des absences
Guide pratique à télécharger

3.    Miser sur la flexibilité

Depuis la crise sanitaire, le télétravail s’est généralisé. Jusqu’alors, le télétravail n’avait pas forcément bonne presse au sein des entreprises. La plupart des managers étaient réticents à l’idée d’accorder des heures de télétravail à leurs employés. Aujourd’hui, la tendance s’est inversée ! Le télétravail est devenu une nouvelle façon de travailler, apprécié par une majorité de Français. Une étude de l’institut Opinion Way de 2021 montre que 38 % des employés sont prêts à quitter une entreprise si elle n’accepte pas le télétravail.
Le télétravail permet de favoriser l’équilibre vie pro/vie perso, de réduire la fatigue et de limiter la perte de temps, par exemple en évitant les temps de trajet entre le domicile et le lieu de travail.
Vous ne savez pas comment mettre en place le télétravail au sein de votre entreprise ? Commencez en douceur, en proposant un jour de télétravail par semaine à vos collaborateurs. Ne soyez pas inquiet, le télétravail ne diminue pas leur productivité !

Vous pouvez également proposer des horaires flexibles : tous les employés ne fonctionnent pas sur le même rythme, certains préfèrent venir plus tôt au travail, alors que d’autres, moins matinaux, peuvent rester plus longtemps en fin de journée.

4.    Proposer des avantages sociaux

Vous le savez certainement : les avantages sociaux permettent d’attirer de nouveaux talents et de fidéliser vos employés. L’objectif est de vous différencier des autres entreprises et de vos concurrents. Si les tickets-restaurant et les places de parking suffisaient il y a encore quelques années, aujourd’hui, les jeunes talents attendent plus de la part de l’entreprise concernant les avantages sociaux. Vous pouvez, par exemple, proposer des dispositifs de santé, un accompagnement des salariés-parents et des moyens pour équilibrer vie professionnelle et vie personnelle. Proposez par exemple des contrats de mutuelle avantageux avec une large couverture (car chaque salarié dispose aujourd’hui d’une mutuelle, vous devez vous démarquer !) et des solutions de garde d’enfant. Ces avantages sociaux sont particulièrement appréciés par les employés.

5.    Améliorer la QVCT

Vous avez souvent entendu parler de la QVT, la Qualité de Vie au Travail ? Dorénavant, on parle de QVCT, de Qualité de Vie et des Conditions de Travail (le Code du travail a changé le terme depuis le 31 mars 2022). Ce changement d’expression a du sens : en introduisant la notion de “conditions de travail”, l’objectif est de se concentrer sur plusieurs aspects de la vie au travail qui sont reliés entre eux : le travail en lui-même, les conditions pour le réaliser, les moyens mis en œuvre pour qu’il soit bien fait, l’ambiance de l’équipe et de l’entreprise, et le cadre de l’organisation.
Le Code du travail est donc passé de QVT à QVCT, car jusque-là, les entreprises développaient essentiellement des solutions pour le bien-être des employés, par exemple des cours de yoga ou des afterworks, mais sans insister sur les problèmes de fond de la vie en entreprise.

Comment améliorer la QVCT dans votre entreprise ?

  • Laisser aux collaborateurs un droit à la déconnexion (par exemple, pas de mails ni de téléphone en dehors des horaires de travail) ;
  • Privilégier le management participatif ;
  • Favoriser la cohésion d’équipe ;
  • Développer la cohésion interne ;
  • Utiliser des outils utiles : des logiciels qui facilitent le travail et des logiciels administratifs qui facilitent la gestion des tâches quotidiennes, comme un logiciel de gestion des congés payés et des absences.

Par exemple, en utilisant un logiciel de gestion de congés payés et des absences, les employés peuvent envoyer leur demande de congé en quelques clics, et les managers ou les RH peuvent les valider rapidement. Le processus de demande de congés et d’absences est simplifié et l’entreprise gagne en transparence et en efficacité. 

Le logiciel de gestion de congés payés et d’absence Keeple est une solution utile pour améliorer la QVCT de votre entreprise, pour attirer de nouveaux talents et pour les fidéliser. Loin d’être un simple détail, le processus de demande des congés est souvent fastidieux en entreprise. Avec Keeple, les collaborateurs ont accès à leur solde en temps réel, ils peuvent envoyer leur demande en totale autonomie et le service RH gagne du temps et augmente sa productivité.

Un projet ? Une question ? N’hésitez pas à nous contacter !

Suivez toute l’actualité RH en vous inscrivant à notre newsletter !
Populaire sur Keeple
Les actualités RH vous sont présentées par Keeple, le logiciel RH à la carte.

Plus d'articles

041service rh 5 astuces pour gagner du temps dans vos tâches quotidiennes

Service RH : 5 astuces pour gagner du temps dans vos tâches quotidiennes

039 validation des conges quel circuit dapprobation mettre en œuvre pour être efficient

Validation des congés : quel circuit d’approbation mettre en œuvre pour être efficient ?

042 pme pour gérer vos congés il est temps doublier les mails le papier et excel

PME : pour gérer vos congés, il est temps d’oublier les mails, le papier et Excel !

035 planning congés notre modèle excel gratuit à télécharger

Planning congés : notre modèle Excel gratuit à télécharger

038 congés payés non pris quand les congés deviennent un indicateur rps malgré eux

Congés payés non pris : quand les congés deviennent un indicateur RPS malgré eux

034politique d’entreprise quelles regles pour les conges payes

Politique d’entreprise : quelles règles pour les congés payés ?

36 rh 5 conseils pour recruter les talents et fidéliser les salariés

RH : 5 conseils pour recruter les talents et fidéliser les salariés

Précédent
Suivant