RH : comment responsabiliser les collaborateurs ?

rh responsabiliser collaborateurs
Ecrit par
Partagez l’article

Si la fidélisation client a toujours été au cœur des préoccupations des entreprises, la fidélisation des employés ne doit pas être négligée. Ainsi, pour fidéliser les collaborateurs, les entreprises ne doivent pas hésiter à promouvoir la prise d’initiative et la responsabilisation de leurs collaborateurs pour le bon développement et l’organisation de l’entreprise. Une étude de Hay Group (“Engager les cœurs et les esprits”, 2015), réalisée sur 7
millions d’employés dans le monde, dont 175 000 Français, a montré que la moitié des salariés estimait que leur entreprise manquait d’innovation sur les sujets RH et ne responsabilisait pas suffisamment ses employés. Or il s’agit d’un facteur de réduction du taux de désengagement des collaborateurs qui recherchent plus d’autonomie et de flexibilité dans l’exercice de leur travail.

Pourquoi faut-il encourager les entreprises à responsabiliser leurs collaborateurs ?

Favoriser l’autonomie de penser et d’action des collaborateurs

Responsabiliser les collaborateurs consiste à favoriser la prise d’initiative, développer l’autonomie et la liberté d’action au travail. L’objectif consiste à motiver les salariés pour qu’ils aient envie, d’eux-mêmes et sans y être contraints, de penser, d’agir de manière autonome et de prendre le contrôle de leur travail. Mais ça ne s’arrête pas là ; ils peuvent également avoir conscience de la nécessité de prendre des initiatives personnelles et d’innover lorsqu’ils sont face à un défi ou à un obstacle professionnel.
L’arrivée du télétravail a rebattu les cartes au sein des entreprises. Il est donc nécessaire de repenser l’organisation du travail en entreprise et de responsabiliser davantage les salariés qui ne travaillent pas sur place !

Développer la culture d’entreprise

Responsabiliser ses collaborateurs permet d’augmenter la fidélisation et d’éviter le désengagement. Une entreprise organisée qui encourage ses employés à s’exprimer et à proposer des idées augmente ses chances de développer une culture d’entreprise et un sentiment d’appartenance fort en ses murs. Cela nécessite une approche globale, et d’emporter l’adhésion et la collaboration de tous les employés. Le résultat sera évidemment bénéfique pour votre entreprise, et se manifestera par une réduction du turnover, l’arrivée de nouveaux talents et l’amélioration de sa marque employeur.


En maximisant leur implication et en œuvrant pour le développement d’une culture commune, vos collaborateurs seront fiers de travailler ensemble et de contribuer au succès de l’entreprise.

Planifiez votre démo personnalisée
Planifiez votre démo personnalisée

RH, quel est votre rôle dans la responsabilisation des collaborateurs ?

Le service RH a son rôle à jouer dans la responsabilisation des collaborateurs de l’entreprise. Il doit accompagner ce processus en utilisant des méthodes efficaces et des outils performants.

Mettre en place des méthodes RH pour responsabiliser les collaborateurs

Les RH peuvent mettre en place des méthodes spécifiques qui améliorent l’organisation de chaque strate de l’entreprise et qui ont fait leurs preuves, comme le nudge management ou la méthode Scrum.

Le nudge management, que l’on traduit par pousser ou donner un coup de coude, est issu des sciences comportementales. Il consiste à influencer le collaborateur tout en lui laissant le choix. Autrement dit, le manager doit orienter l’employé vers les objectifs ou le comportement souhaités, sans jamais prendre de décision à sa place. Des études psychologiques et comportementales ont démontré que le nudge management était efficace pour augmenter la productivité et la prise d’initiative, en s’éloignant d’un mode de management autoritaire.

La méthode Scrum est une méthode agile très populaire en gestion de projet. Elle peut néanmoins être appliquée aux ressources humaines : elle redéfinit la hiérarchie et le partage des rôles de chaque collaborateur. En renversant les rapports hiérarchiques habituels, les équipes doivent s’organiser autrement, se remotiver et être plus responsables. Cette méthode innovante favorise l’auto-organisation et nécessite l’implication globale de l’entreprise.

 

Prodiguer des conseils aux managers

Les managers peuvent se tourner vers les services RH s’ils souhaitent de l’aide sur les conseils à donner. Parmi ceux-ci, ils pourront :

  • Accorder le droit à l’erreur à leurs employés afin de rester dans une démarche d’encouragement de l’innovation et de leur donner l’envie d’entreprendre. Les managers doivent donc éviter de les sanctionner – dans la mesure du possible – pour une erreur de jugement.
  • Déléguer plus de tâches et accorder plus d’autonomie aux collaborateurs.
  • Favoriser la communication sur les attentes de l’organisation. Cette communication doit se faire dans les deux sens (manager <>collaborateurs), elle ne doit pas seulement être verticale.
  • Communiquer les objectifs de l’entreprise auprès de tous.
  • Apporter plus de feedbacks constructifs. En montrant aux collaborateurs l’appréciation d’un travail bien fait ou d’une idée innovante, ceux-ci seront plus à même de recommencer. Ces feedbacks les incitent à agir, innover et à résoudre des problèmes par eux-mêmes. Les remerciements sont toujours les bienvenus !
 

Utiliser des outils digitaux qui favorisent l’autonomie et la flexibilité

Les RH ont un rôle à jouer dans le développement et dans la promotion de la digitalisation dans l’entreprise. Ils peuvent accompagner les collaborateurs dans la prise en main et l’utilisation régulière de ces outils. Quels sont les outils digitaux qui favorisent l’empowerment des collaborateurs et des équipes ?

  • Les outils de visioconférence sont utiles pour donner des feedbacks, surtout avec les collaborateurs en télétravail ou en déplacement. Google Meet, Zoom et Skype sont les plus utilisés.
  • Les agendas partagés, comme Google Agenda ou Smart Agenda, améliorent l’organisation des équipes et des groupes de collaboration. C’est aussi le cas des suites collaboratives (la plus connue étant Google Workspace), des messageries instantanées (Google Chat, Joincube…) et des outils de partage de fichiers, comme Wetransfer, Mega ou Mediafire.
  • Les outils de gestion de projet permettent de mettre un projet en place, de le développer et d’atteindre ses objectifs plus facilement. Trello, Slack, Collabtive ou Teamwork sont appréciés.
  • En simplifiant les processus administratifs, les outils de gestion administrative comme Keeple font gagner du temps aux RH, aux employés et aux managers ; temps qu’ils peuvent ensuite consacrer à des tâches à forte valeur ajoutée.
 

La responsabilisation des collaborateurs passe ainsi par plus de communication, des processus simples et fluides, et des outils digitaux collaboratifs. Conçu pour les services RH, les managers et les collaborateurs d’une entreprise, le logiciel de gestion des congés et des absences Keeple facilite cela : il améliore la communication à tous les niveaux, et simplifie le processus de demande et de validation des congés/absences. L’autonomie et la responsabilité des employés en sont renforcées : ces derniers envoient eux-mêmes leurs demandes de congés, via une interface simple, et peuvent consulter leur solde en temps réel, sans passer par le service RH ou leur manager. Vous êtes intéressé par notre solution ? Contactez-nous !

Plus d'articles

teletravail-decouvrez-keeple.

Télétravail : découvrez la fonctionnalité Keeple

conges payes imposes entreprise droit

Congés payés imposés : ce que l’entreprise a le droit de faire

semaine-4-jours-impact-gestion-conges-payes.

Semaine de 4 jours : quel impact dans la gestion des congés payés ?

code-du-travail-conges-payes-loi-2023

Code du travail congés payés : ce que dit la Loi en 2023

solde conges restants nombre conges

Solde de congés restants : comment savoir le nombre de congés qu’il nous reste ?

digitaliser-conges-payes-absences-cahier-charges

Dématérialiser les congés payés et les absences en entreprise : exemple de cahier des charges à télécharger

Plusieurs collègues se félicitant d'un accord d'entreprise sur les congés

Accord d’entreprise : comment négocier un accord sur les congés payés ?

Précédent
Suivant